Les groupes en 3 ° année

 

L'EQS en 3° année,

 

L'enfant peut choisir :

1° - de chanter dans certains morceaux.

2° - ou d'être brillant au xylophone en continuant sur cet instrument...

3° - ou d'assurer la responsabilité d'être pianiste pour un ou plusieurs morceaux dans un rôle d'accompagnement de l'orchestre. Dans ce cas, la mémoire visuelle acquise sur le xylophone l'année précédente permet en quelques mois d'assurer une partie piano simple et solide au sein du groupe. On verra dans les vidéos faites plus tard dans le Gard (2000/01) la flûte à bec faire son apparition avec des résultats surprenants. En effet, la mise en place binaire ou ternaire des notes auparavant acquises sur les xylophones, est "sentie" avant exécution, donc parfaite sur le pipeau. 

L'oreille harmonique se forme : Ici, seulement peut intervenir la codification du savoir par l'écriture et sa lecture car l'enfant va prendre conscience de la valeur de l'écrit lorsqu'il voudra retrouver, seul, sa partie à la maison. Cette partition lui permettra de reconstruire son vécu sonore, de bien le resentir avant de le rejouer aussitôt de mémoire.


 

Yonne 1986

 

Fin juin : Expérience au Collège de Vermenton.

Le directeur du collège (et maire de Cravant) ayant vu un concert EQS dans sa région me téléphone : " Le ministère m'a alloué  2 h de musique par semaine  pendant 1 trimestre... C'est peu... qu'est-ce que vous pouvez me faire ? - Je peux au grand maximum prendre 10 élèves à la fois, former 3 groupes de 10 élèves... - C'est bon : ça s'appellera "Club musique", vous avez carte blanche pour trouver des amateurs. Un maximum d'élèves sont en étude tous les jeudis...

Le jour convenu, j'amène la K7 Vidéo de FR3 Bourgogne. Quatre classes, une centaine d'élèves attendent, parmi eux, je reconnais 4 de mes élèves en EQS  tout excités... La vidéo fait son effet... un silence s'installe, ils reconnaissent leurs copains, copines... brouhaha... - Quels sont ceux qui sont intéressés ?"  Une cinquantaine d'élèves lèvent la main... - Avec 2 h par semaine, je ne pourrai faire que 3 groupes de 10. Je vais être obligé de  vous sélectionner ..." Silence...  " Par exemple, par cet excercice..."  J'exécute en frappant des deux mains un  "papa-maman" sur une table... Une heure  plus tard,  j'avais mes 3 groupes bien encadrés  par mes 4 élèves de L'Ecole qui swingue : Isabelle (en 3° année EQS), Nicolas (en 2° année EQS), sa sœur Sandra  et Rosenn (toutes les deux en 1° année EQS). Ils devenaient mes assistants et fiers de l'être ! Sandra pour rejoindre son petit frère abandonna ses cours de piano classique. Ainsi elle sauta allègrement sa 1° année EQS!. 

 

Groupe "Tico-Tico" :

Morceau joué : Tico tico  (Abreu) Choro brésilien. L'un des 3 groupes est accompagné par : Sandra au piano, Nicolas et Isabelle au xylo.  
Le directeur du collège (et maire de Cravant) ayant vu un concert EQS dans sa région me téléphone :   -"Le ministère m'a alloué  2 h de musique par semaine  pendant 1 trimestre... C'est peu... qu'est-ce que vous pouvez me faire ?   - Je peux au grand maximum prendre 10 élèves à la fois, former 3 groupes de 10 élèves...   - C'est bon : ça s'appellera "Club musique", vous avez carte blanche pour trouver des amateurs. Un maximum d'élèves sont en étude tous les jeudis... Le jour convenu, j'amène la K7 Vidéo de FR3 Bourgogne. Quatre classes, une centaine d'élèves attendent, parmi eux, je reconnais 4 de mes élèves en EQS  tout excités... La vidéo fait son effet... un silence s'installe, ils reconnaissent leurs copains, copines... brouhaha...   - "Quels sont ceux qui sont intéressés ?"  Une cinquantaine d'élèves lèvent la main...   -"Avec 2 h par semaine,  je ne pourrai faire que 3 groupes de 10. Je vais être obligé de  vous sélectionner  ... Silence...  Par exemple, par cet excercice...  J'exécute en frappant des deux mains un  "papa-maman" sur une table...  Une heure  plus tard,  j'avais mes 3 groupes  bien encadrés  par mes 4 élèves de L'Ecole qui swingue : Isabelle (en 3° année EQS),  Nicolas (en 2° année EQS),  sa sœur Sandra  et  Rosenn (toutes les deux en 1° année EQS).  Ils devenaient  mes assistants et fiers de l'être ! Sandra pour rejoindre son petit frère abandonna ses cours de piano classique . Ainsi elle sauta allègrement sa 1° année EQS!. 

Cette expérience au Collège de Vermenton sans l'aval de la hiérarchie de l'Education nationale, ne fut pas sans remous... Voir documents :  Un nom, une pédagogie se crée 1986 et 87

La fête au collège suite :  les groupes  "Montuno cubain"

Thème joué : Une partie "montuno"    accompagnée par les élèves de L'Ecole qui swingue : Isabelle à la basse Fender, Sandra au piano, Nicolas (son petit frère) et Rosenn aux xylos.


1988

2 ans plus tard... : les ados en 5°année.

Mai : à Pontaubert. Film de Michel Gilbert 

Thèmes joués : Jarabe tapatio  (Trad. mexicain)   Aux xylos :  Isabelle (5° année) et  Solenn (3° année).  Au xylo basse  ou  au surdo : Claire (4° année).   A la cloche : David (3° année).  La bamba  (Trad. sud -américain).  Claire passe au piano  ce qui  me  permet  de  prendre ma Gibson.  Suite à  la coupure de courant  veuillez excuser Michel Gilbert  le papa de David ! Maracangahia (Caymi) Succès du carnaval brésilien de 1953  popularisé par Hugues Aufray.  Au tambourim : Isabelle. Au pandeiro : Bruno. Au guiro : Solenn. Au surdo : Claire. Aux ganzas : David.  Au final : Javai  pour improviser sur les breaks...  Quand aux nouveaux Xylos,  "Sonor" représenté aux "Editions Leduc"  vient de nous  sponsoriser.

Ça swingue chez Philou !  Filmé par Michel Gilbert 

Thèmes joués : C jam blues : (Duke Ellington) Claire est à la caisse, Bruno au piano, Solenn et Isabelle aux xylos et David au xylo basse. La partie Montuno du morceau   "Les chandelles"  (compo. perso.)  avec : Bruno au piano, Isabelle aux congas, David à la cloche et Claire à la cascara (rythme différent de celui de la cloche) jouée habituellement sur les timbales). 

Photo : Paulette Nault

photo-ados-pontaubert.jpgDe gauche à droite : Solenn en 3° année,   Isabelle en 5° année, Claire  en  4°année et  Bruno en 6 °année et Philou... en 47° année de musique !


Paris 1988 (La Bastille)

Fête de la musique avec les petits nouveaux de seconde année . Film de Michel Gilbert.

L'Ecole qui swingue  est invitée à venir jouer à Paris à la fête de la musique devant les "Editions Paul Beuscher"  à la Bastille (diffuseur de la méthode). D'autre part, on vient d'être sponsorisé par les  "Editions Leduc"  représentant les instruments SONOR, on m'a demandé de venir choisir une série de xylophones. Une "pointure" à la trompette : François Chassagnite, rencontré un mois plus tôt dans un concert EQS à Auxerre est venu faire un bœuf avec les enfants. Les élèves aux xylos sont en fin de 3ième et de 2ièmes année . Ceux du premier rang sont à la rythmique, en 1° année.

Thème joué  :  Lester lip's in (Lester Young). Au piano : Stéphanie. Au xylo basse : David. Aux xylos leaders : Camille et Amélie. A "la pompe" avec une régularité  pendulaire ! :  les sœurs Aline et Sophie   Au xylo leader : Claire B.  Aux congas : Solenn.  Antoine et Claire L.  attendent leur tour.         

Voir documents F. Chassagnite et F. Guin 1988" : Reconnaissance de la pédagogie 1988 et 1989


Matinée à la Mairie du 13° Filmée par l'amateur de jazz d'Avallon : Michel Gilbert

Thème joué : Descarga cubaine (impros sur un montuno). Tous les élèves sont de 2° et 3° années sauf  Antoine. (Antoine faisait partie de mon  premier groupe d'enfants  à Lormes dans la Nièvre en 81. )  A la gauche de la 1° image : Claire, en 5° année met toute sa rigueur rythmique à la cloche afin d'encadrer les débutants dans leur premier concert ...

Photos : Paulette Nault

photos-beuscher.jpgPhotos du haut : devant chez Beuscher à la Bastille, en bas sur la place de la Mairie du 13° (Un merci à Mr Toubon à l'époque  maire du 13°)


 Interview de "Patrick Tandin"  sur l'emission "Jambo-Jazz" (Pacific FM)

  Devant la Mairie du 13° à Paris Fête de la musique


 

2000 Gard

Avec les élèves de 3ième année

 Avril : Extrait du concert de Salinelles (30) Filmé par l'exellent contrebassiste  Michel Altier

Morceaux joués :  "Tipitin" (valse mexicaine). Flûtes à bec : Pierre et Marie. Xylo : Sidney. Xylo basse : Guilhem. Maracas : Jonathan. Triangle : Julie.  "El Jarabe tapatio". (Folklore mexicain).  Xylos : Pierre , Guilhem et Julie. Cloche ternaire : Sidney. Maracas : Jonathan. En 5° année : toujours ce même groupe  depuis  la même classe  de CP  (sauf Marie)  + les invités : Daniel Huck et Maurice Montagu  

Suite du concert de Salinelles Filmé par Michel Altier.

Morceau joué :  L'épervier (6/8) ( El gavilan,  folklore colombien),  popularisé par Hugues Aufray. Paroles : Aufray/Delanoë. Interprèté par notre "chanteur", Guilhem.


 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau