83-84 atelier musical d'Avallon

Année 82/83

21 juin 83 : Fête de la musique à Avallon.

L atelier en bandeau en 50

De g. à d.: ....?    ?....., élèves du collège, Laeticia au surdo, son frère Stéphane , Sylvie et sa sœur Christine au xylo. (création Philou, forme inspirée des gamelans indonésiens.)

Evidemment, j'avais zappé le programme imposé bien incapable de parler musique concernant les deux grands auteurs imposés : Bizet et sa Carmen et ....

A la rentrée scolaire 83, je fus muté à Auxerre à 55km de Pontaubert, en demi-poste avec des horaires disparates étalés sur plusieurs jours. Après 3 mois, le compte n'y était pas, je décide alors de démissionner de l'Education Nationale. En revanche, à Avallon, les parents d'élèves de mes ados de l'année précédente décidèrent de former une association : "L'atelier musical d'Avallon"

L education nationale copie diminuee


Création de L'atelier musical d'Avallon

21 juin 83 : Fête de la musique à Avallon. A la rentrée scolaire 83, je fus muté à Auxerre à 55km, en demi-poste avec des horaires disparates étalés sur plusieurs jours. Après 3 mois, le compte n'y était pas, je décide alors de démissionner de l'Education Nationale. En revanche, à Avallon, les parents d'élèves des jeunes ados ci-dessus décidèrent de former une association : "L'atelier musical d'Avallon" présidée par Christian Thomassin, musicien à la philharmonie.


1984

Grâce aux succès des concerts donnés à Avallon l'année précédente, un nouvel atelier musical va se créer à Vermenton (Yonne). Hélas, le seul endroit disponible pour les répétitions de ce nouveau groupe est une petite pièce au sein du presbytère !

Au presbithere 879

La première année doit commencer par le battement simple d'une batucada, mais, en dansant sur des cartons ! aussi faute d'espace dès que le temps le permettra, on fera nos batucadas dans la cour et en marchant... La grande fille derrière, Isabelle, rejoindra le groupe d'Avallon (à Pontaubert) et pendant de nombreuses années...


Février : Fête du Carnaval  avec L'Atelier musical d'Avallon.  

Le thème de ce concert était "La belle époque". En répètition, on chante  "Un homme, une femme" de P. Barouh et F. Lai, la seconde fois avec des nuances ! Ensuite "Le corso blanc" et  "Les flôts bleus".  Dans le Concert de carnaval qui suivit sur le Thème de La belle époque : 2 élèves miment : "Un fiacre allait trottinant"  les 6 autres jouent le thème.  A droite : Bruno que l'on reverra dans de nombreuses vidéos et jusqu'en 2006 !


Avril : Fête du printemps  à Avallon.

Ordre des morceaux : La caissière du Grand Café. (L. Bousquet et L. Izouard). A 3m/23 : Un jour tu verras. (Mouloudji). 5 m/n : En revenant d'la r'vue. (L. Delormel et L.C. Delorme) 7 m/n45 : en seconde partie : Création de couplets par chacun des enfants sur un rythme "samba". 9 m/n : Well alright OK. (Wiche) à 13 m/n55 : Présentation des enfants et Mach que nada (Jorge Ben)

Invités par la Philharmonie d'Avallon les élèves seront félicités par ses musiciens... Ces élèves du Batucada mini-club qui deviendra "l'Ass. L' atelier musical d'Avallon" sont pour les plus anciens en 2ième année : Bruno (au milieu de la photo est en 3°année). Puis, de gauche à droite : Laéticia,  Stéphane  (frère et soeur en 2 °année). Enfin, un groupe de filles de 1°année :: Stéphanie, Véronique, Katia et ? dont j'ai peur de mélénger les prénoms. Enfin : Bruno que l'on l'on reverra tout au cours de l'EQS jusqu'en 2006 et Sylvie (en 2°année). Cet enregistrement retrouvé recemment dans mes archives m'ont replongé 30 ans plus tard, avec surprise et bonheur, dans les premières expérimentations de l'EQS !


Mai : Concert à Arnay le Duc  (Côte d'Or)

84 arnay le duc bien public

Dans cette 1ière partie,  les enfants entrent sur scène en  "Batucada" Puis à : 1 m/n 30 : un baïon brésilien : "Kalu" (Bruno au pipeau), et à 4 m/n 20 : "O congaceiro"  puis à 6 m/n 18, le calypso : "Matilda".Ensuite à 9 m/n : un blues en "shuffle" : "Alright Ok you win",avec quelques interventions de Franck Tortiller au xylo et de Gilles Perreau au trombone, directeur de l'ADDIM de Dijon.

En seconde partie, deux débutantes (mais lectrices) à l'EQS : Marie-Jo et Brigitte (flûte et sax alto) que l'on reverra à Télé Bourgogne en 1985 vont reprendre avec les enfants  la : 000 :" Misa créola" (Ramirez, arrangements : Philou) et à 3 m/n 05  : "Samba da volta" (Toquinho, arr. Philou). Les enfants termineront le concert avec le baïon : 6 m/n : "Boy bamba" (Nazare Pereira) avec Sylvie au Xylo et Bruno au piano. La chanson de Salvador : 8 m/n : "L'abeille et le papillon" de H. Salvador  est chantée  par les enfants (La partie B du morceau est chantée par le petit Nicolas joueur de xylo.)  Enfin à 11m/n 05 : What did i say ? (Ray charles)


Aoùt 84 : 1er article de pédagogie musicale paru dans "L'Yonne Républicaine."

Cliquer dessus

2-musique-vivante-ou-theorique-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Toussaint : Première partie de Vassiliu...

84 vasiliu a vermentonFaire la 1ière partie de Pierre Vassiliu... le challenge est gros. Moi, j'aime bien ce qu'il fait et, en tant que musicien, je ne veux pas le décevoir. Les gamins, eux, ne s'en font pas plus que ça, ils commencent à être rodés. Après chaque morceau, leurs fiches autour du cou, pour éviter les embrouilles, chacun doit rapidement remettre en place la petite percussion qu'il vient d'utiliser... (voir les fiches dans les pages suivantes). La salle est pleine. Au milieu de notre répertoire, Pierre Vassiliu et ses musicos arrivent, ils restent debout, intrigués, applaudissent. On termine... mes gamins s'assoient  par terre devant l'estrade, fascinés par le jeu de congas d'un musicien africain haut en couleurs. A la fin de son super concert  Vassiliu s'adresse aux enfants de l'Atelier musical : "j'aurais besoin de vous pour une chanson"  J'entends des : moi ? moi ?  "Oui tous ceux qui jouaient tout à l'heure... J'aurais besoin d'une batucada..."  Je me mets au surdo pour respecter le tempo de Pierre... ça tourne, les musiciens prennent la batida en marche et miracle... Pierre Vassiliu entame :

"Qu'est-ce qui fait, qu'est qu'il a ? qui c'est celui-là ? ".  Un tonnerre d'applaudissements s'en suivit... Un des moments les plus intenses de ma vie de musicien...


Proposition de Bernard Laviliers, président de l'Association Joséphine Baker

Affiche ecole de samba


Suite dans la  page :

1985 FR3 Bourgogne Tropic FM

Ajouter un commentaire